La fabrication des sabots de bois

 

grumes

 
creuseuse
Sabotier est le seul métier utilisant du bois vert (sous sève). En Bretagne, la fabrication se fait traditionnellement à partir de grumes de hêtre.
Elles sont tout d'abord débitées au moyen de tronçonneuses et scie à ruban.
 
 
Ensuite interviennent les machines à sabots proprement dites, machines qui existent depuis plus de 100 ans. La tailleuse façonne l'extérieur du sabot, tandis que la creuseuse vide l'intérieur.
sabot-vert
 
Bride
 
Les sabots peuvent être vendus à l'état brut mais bénéficient généralement d'une finition.
 
Ils sont d'abord peints ou teintés puis vernis ; vous pouvez contacter le sabotier pour toute couleur à la demande. Une bride de cuir et une garniture de caoutchouc viennent ensuite compléter la fabrication.
Après finition de la partie bois, le sabot est séché traditionnellement au dessus du feu alimenté par les copeaux de bois vert. En Bretagne, les sabots sont donc fumés ce qui aide à la conservation, et cela de manière naturelle.  
 
 
 

Pour compléter voici d'autres photos montrant les différentes étapes de la fabrication des sabots.

Photos de Laureen Keravec

 
 
Joomla templates by Joomlashine